background img

Comment rester actif et mobile : conseils d’exercice pour les seniors

Les personnes âgées peuvent bénéficier d’un large éventail d’exercices spécialement conçus pour préserver leur force, améliorer leur flexibilité et favoriser un mode de vie actif. En suivant un programme adapté à vos besoins et en tenant compte de votre condition physique, vous pouvez maintenir votre mobilité et votre bien-être général tout au long des années dorées.

Aménager son intérieur pour une pratique sécurisée

Afin de pratiquer vos exercices en toute sécurité, il convient d’adapter votre espace de vie pour faciliter vos mouvements tout en limitant les risques de chute. Il est fondamental de libérer suffisamment d’espace pour vous permettre de bouger librement lors de vos séances d’exercice. Rangez les objets encombrants, assurez-vous que vos meubles ne gênent pas vos déplacements et veillez à ce que vos sols soient toujours propres et secs pour éviter les glissades. Pour réaliser certains exercices, il peut être utile de s’aider d’équipements spécifiques aux seniors. Par exemple, des haltères légers vous permettront de développer davantage votre musculature sans solliciter excessivement vos articulations. De même, une chaise stable et un tapis de sol antidérapant constituent des supports indispensables pour de nombreuses activités. Afin de limiter les efforts nécessaires pour monter ou descendre les escaliers et prévenir le risque de chute, pensez à l’installation d’un monte-escalier. Cet équipement est particulièrement pratique pour les personnes ayant des difficultés à se déplacer et souhaitant continuer à effectuer leurs exercices dans leur domicile. D’autant que des aides gouvernementales, telles que Ma Prim Adapt’, existent pour favoriser l’installation de ce genre de dispositif.

Lire également : Pourquoi ai-je des acouphènes pulsés ?

Adopter un programme d’exercices variés et adaptés aux aînés

Il existe un large choix d’exercices adaptés aux seniors qui permettent de travailler différentes parties du corps. Le plus important est d’adopter une routine équilibrée qui englobe plusieurs types d’exercices pour ne pas se lasser et rester efficace. Développer sa force est essentiel pour supporter le poids de son corps et faciliter les mouvements quotidiens. Des exercices comme les squats assistés ou les pompes modifiées sur les genoux sont parfaits pour développer la masse musculaire des jambes, des bras et du tronc sans trop solliciter les articulations. Pour améliorer sa souplesse, il faut pratiquer régulièrement des étirements ciblés. Les exercices de yoga adaptés aux aînés peuvent notamment aider à assouplir le dos, les hanches et les épaules, et ainsi réduire les douleurs articulaires. Pensez également à inclure des mouvements de rotation du tronc et d’élongation des jambes pour stimuler la flexibilité de la colonne vertébrale et des membres inférieurs.

Mettre en place une routine régulière et adaptée

Il est primordial de pratiquer régulièrement les exercices pour bénéficier de leurs bienfaits sur le long terme. Se fixer un horaire précis pour la réalisation de ses exercices facilite leur intégration à sa routine. Essayez de dédier au moins 30 minutes par jour à vos séances d’exercice, que ce soit en une seule session ou réparties tout au long de la journée. Tenez compte de votre condition physique et adaptez les exercices en fonction de vos capacités. N’oubliez pas que le but est d’améliorer progressivement votre force, flexibilité et équilibre. Même si vous avez une routine bien établie, il est nécessaire d’être à l’écoute de vos sensations corporelles pendant l’exercice. Si vous ressentez des douleurs ou un inconfort inhabituel, n’hésitez pas à ralentir le rythme ou à revoir certains mouvements pour éviter toute blessure.

A lire aussi : Qu'est-ce qu'une personne âgée en France?

Catégories de l'article :
News