background img

Quel tarif pour une garde de nuit ?

Deux solutions pour les soins de nuit pour les personnes âgées

Le fait de savoir combien vous allez payer pour garder une personne âgée la nuit dépend de la façon dont la garde est exercée.

Présence constante

Si la personne âgée a besoin de soins pendant la nuit, elle peut choisir d’avoir une garde d’enfants à domicile dans un emploi direct. Dans ce cas, le gardien devient un employé de l’employeur individuel. La personne âgée est l’employeur.

A voir aussi : Quel âge pour la carte vermeil ?

La personne a également la possibilité de faire appel à un fournisseur de services d’aide à domicile ou à un agent. En mode service, l’entreprise emploie les parties prenantes et s’occupe de l’ensemble de la partie administrative, ainsi que de la rémunération de leurs employés. Dans ce cas, l’utilisateur n’a pas besoin d’un statut d’employeur. Il doit simplement payer l’entreprise qui lui fournit le service de garde de nuit. Dans l’agent de mode, l’individu choisit et emploie l’intervenant, mais c’est l’association qui s’occupe de la partie administrative, ainsi que les déclarations sociales et fiscales.

Présence ponctuelle

Pour les soins ponctuels, il est préférable d’utiliser un service d’aide à domicile ou un SSID (services de soins infirmiers à domicile) plutôt que d’employer quelqu’un. Ces services seront en mesure de fournir une assistance pendant une courte période pendant la nuit (15 à 30 minutes). Ainsi, le personnel intervenant sera en mesure de :

Lire également : Aide à domicile et assistant de vie : quelle différence ?

  • Aider la personne à se coucher ;
  • Aider la personne âgée à se rendre aux toilettes. Cela évite d’avoir à porter des protections ;
  • Administrer des soins ou des médicaments.

Enfin, s’il s’agit de changer une perfusion ou d’effectuer une injection la nuit, le HAD (hospitalisation à domicile) peut s’en occuper.

Grâce à ces aides ponctuelles, les soignants n’ont pas besoin de se lever la nuit. Il évite également de placer la personne en perte d’autonomie dans un établissement spécialisé.

Combien coûtent les soins aux personnes âgées la nuit pour un emploi direct ?

L’utilisation d’un gardien présent toute la nuit coûte plus cher qu’un garde ponctuel. Les soins de nuit durent plusieurs heures au domicile de l’utilisateur. Il est également nécessaire de prendre en compte le supplément pour le travail de nuit. Une garderie de nuit en emploi direct coûte également moins cher qu’un service d’aide à domicile. La convention collective qui régit la relation entre la garde des employés et l’employeur individuel prévoit un salaire horaire minimum qui s’élève à 9,26 € brut par heure pour les services de garde de nuit. La rémunération est négociée entre la garde du salarié et l’employeur individuel. Il est ensuite fixé par le contrat de travail.

Les tarifs facturés varient beaucoup d’une région à l’autre. Si le gardien est pour toute la nuit, le prix sera d’environ 100 €.

Le coût d’un service d’aide à domicile pour les soins de nuit occasionnels

Les tarifs pour garder une personne âgée la nuit varient considérablement d’un fournisseur à l’autre. Ils sont généralement plus élevés que ceux qui occupent un emploi direct. C’est pourquoi ils sont plus utilisés pour des gardes ponctuels qui ne durent pas toute la nuit. Vous pourrez également trouver des services fonctionnant sous forme d’abonnement, si vous en avez besoin régulièrement.

Des aides pour payer l’aide à domicile pour les personnes âgées

Les personnes âgées en perte d’autonomie peuvent bénéficier du APA (allocation d’autonomie personnalisée) pour les aider à couvrir leurs frais de dépendance. Cette aide est allouée à la fois aux personnes âgées qui restent à la maison et à celles qui résident dans un établissement médico-social ou dans une maison de soins infirmiers. En outre, les personnes handicapées qui bénéficient de l’AAH (allocation pour adulte handicapé) sont éligibles à la MVA (augmentation de la vie autonome). Ce supplément s’ajoute à l’AAH pour les aider à financer leurs dépenses liées à leur handicap, telles que l’organisation du logement ou l’aide à domicile.

Désormais, vous savez combien vous devez payer pour les soins de nuit pour une personne âgée, en fonction de la durée des soins et de la modalité choisie (emploi direct, prestataire de services ou agent). Le choix dépendra avant tout des besoins de l’utilisateur (surveillance permanente ou occasionnelle).

Catégories de l'article :
News