background img

Comment être bien organisé pour la rentrée ?

Dans quelques jours, c’est la rentrée scolaire pour petits et grands enfants. Et souvent, c’est mauvais, car c’est aussi le retour au travail de manière plus tendue pour les parents.

Si vous êtes encore stressé par le simple fait de parler de la rentrée scolaire, il est temps de suivre ces 17 conseils pour vous préparer à la rentrée de vos enfants (et à la vôtre !).

A lire également : Comment faire quand on ne peut pas payer la maison de retraite ?

Faites une visite médicale pour préparer le début des activités sportives

Si vos enfants s’inscrivent à une activité sportive, n’oubliez pas de prendre rendez-vous avec un médecin pour vous faire délivrer un certificat médical d’aptitude à ce sport.

Par exemple, cette année, mon fils s’inscrira à nouveau au karaté. En juillet, nous avions donc pris rendez-vous avec le pédiatre pour la visite de six ans et j’en ai profité pour demander le certificat 🙂

A voir aussi : Où vivre en France en 2020 ?

Je suis là à l’avance pour être sûr d’avoir un rendez-vous à un moment qui me convient 🙂

Check l’état de la garde-robe de chaque enfant

Si vous êtes comme moi, vous avez normalement profité des soldes d’été pour acheter les vêtements qui vous manquaient.

Mon fils est encore jeune, donc j’achète la plupart de ses vêtements d’occasion (via LeBonCoin).

Pour les pièces manquantes, je profite des promotions estivales pour les vêtements légers.

J’attends également les soldes d’hiver pour m’équiper de manteaux, bottes et pulls à prix réduits depuis plusieurs années.

Achetez des fournitures scolaires en vrac et conservez-les

Stylos, crayons, feuilles, colles, cahiers sont des fournitures qui seront utilisées par vos enfants tout au long de l’année .

Assurez-vous donc de bien vous préparer pour la rentrée scolaire en disposant d’un stock et de ne plus ouvrir de magasin à partir de décembre.

Normalement, les meilleurs prix sont trouvés juste après le début de l’année scolaire , parfois dès la deuxième semaine de cours, car les magasins en profitent pour vendre leur stock.

Si vous souhaitez plus d’informations, vous trouverez également la « liste des éléments essentiels » proposée par le ministère de l’Éducation nationale

Bien sûr, n’oubliez pas que les meilleurs achats en termes d’économies et de gain de temps sont ceux que vous ne faites pas.

Réutilisez donc le cartable plusieurs années consécutives (pour cela, vous devrez sûrement investir la première année dans un sac de qualité).

Triez les feuilles, les crayons, les feutres et autres petits équipements qui peuvent faire l’affaire un an de plus.

Enfin, préférez acheter des fournitures sans marque, de bonne qualité, plutôt que celles à l’image des héros de vos enfants.

Ils boudent ? Proposez-leur plutôt de décorer eux-mêmes des classeurs, des étuis à crayons et des agendas.

Et voici une économie de fait et une activité pour les enfants, un effet deux en un !

Marquez vos fournitures !

C’est souvent demandé par l’école, étiquetez tous les effets personnels de vos enfants .

Dans mon , je n’aurais été satisfait que de grosses pièces (manteau, cartable, trousse…) mais j’ai vu que certaines écoles demandaient que même les feutres et les stylos soient au nom de chaque élève.

Je me demande encore si c’est « trop » ou si c’est le bon moyen de prévenir les pertes et les « emprunts » .

Prolongez un peu les vacances

La rentrée scolaire ne doit pas nécessairement être synonyme de grisosité et de moral dans les chaussettes.

Continuez à pratiquer des activités de plein air aussi longtemps que le temps le permet.

Des excursions au zoo, aux parcs aquatiques, à la piscine ou au bord de la mer (si vous êtes à proximité) peuvent être ajoutées à votre programme du week-end.

Et à la maison, les barbecues, les salades estivales et les visites de glaces ont la possibilité d’être au menu jusqu’au mois d’octobre .

Bref, ne faites pas de la rentrée scolaire un moment douloureux de « retour au travail » mais un événement parmi tant d’autres dans votre vie de famille.

Petits déjeuners pour la semaine scolaire

Les matins avant d’aller à l’école peuvent parfois être compliqués, surtout si vous avez plusieurs enfants, d’âges différents et qui ne fréquentent pas la même école !

Sachant à l’avance ce qu’il y a pour le petit-déjeuner, la table peut être prête la veille (au moins pour les ingrédients secs, les assiettes, les couverts).

Cela donnera également aux enfants l’avantage de savoir ce qu’ils mangent tous les jours et donc d’éviter les fringales ou les aversions de dernière minute.

Enfin, je vous suggère de choisir un petit-déjeuner unique pour toute la semaine . Manger la même chose du lundi au vendredi vous facilitera la vie.

Vous aurez également la possibilité de proposer un petit-déjeuner qui plaira à tous et de ne pas y déroger.

Établir une routine pour préparer le début de l’année scolaire

Je ne peux pas vous en dire assez sur les routines. Ils sont utiles pour beaucoup de choses, le matin, le soir et pour tous les autres moments du jour.

Discutez-en avec vos enfants et établissez une routine pour revenir de l’école et prendre une collation .

Pour bien se préparer au début de l’année scolaire, pensez également à fixer un moment pour les devoirs .

Celles-ci doivent se faire tranquillement, dans un lieu dédié (le même tous les jours) avec tous les outils nécessaires (livres, calculatrice, fournitures…).

Goûter et se détendre avant les devoirs

Si votre jeune a des devoirs à faire (pour rappel, à l’école primaire, les devoirs écrits sont interdits), prévoyez de le faire après une période de détente .

Inutile d’insister sur le fait qu’il se met aux devoirs dès que la porte d’entrée sera passée, il sera beaucoup plus réceptif après une courte pause.

Pour les plus jeunes, il est plus pratique de les faire avant le dîner, il ne devrait pas y avoir longtemps normalement.

Pour d’autres, s’ils ont plus de travail, après le dîner peut être un moment propice au calme et concentration, après la ruée du repas.

Bien sûr, l’habitude serait de demander à l’écolier de faire ses devoirs avant de jouer mais… il vient de passer une journée entière à l’école, la dernière chose qu’il veut, c’est de se replonger dans les livres.

Comme les adultes, il a besoin de décompresser de sa journée avant d’attaquer ses devoirs .

En revanche, la collation et la pause détente ne devraient pas durer plus de 30 minutes au total . Sinon, cela risque de vous faire perdre de précieuses minutes pendant le reste de la soirée (devoirs, jeux, heure du coucher…).

Organisez le bureau de l’écolier

Toujours dans la routine du retour de l’école, n’oubliez pas de bien organiser le bureau de vos enfants .

Pour les plus jeunes, il peut très bien s’agir d’une table dans le salon (près des parents).

Pour d’autres, ils peuvent faire leurs devoirs dans leur chambre. Si c’est le cas, il ne devrait pas y avoir de distractions telles qu’une télévision ou un ordinateur.

Alors, faites-leur confiance. À partir du collège, les enfants peuvent gérer eux-mêmes le succès de leurs devoirs.

Bien sûr, en cas de besoin, rendez-vous disponible .

Avoir une bannière ou un dossier pour ranger les papiers scolaires

Chaque semaine, vos enfants peuvent rapporter beaucoup de paperasse de l’école.

Qu’il s’agisse d’autorisations de sortie, d’invitations à des anniversaires, de carnets de notes ou de chèques à signer, de communications des enseignants…

Afin de ne rien oublier et de préparer le début de l’année scolaire et sa pile de papiers, rangez tout dans un endroit unique .

Jetez un coup d’œil à ce qui doit retourner à l’école tous les soirs. Classez rapidement ce qui doit être conservé.

Apprenez à vos enfants comment s’organiser

L’organisation est une compétence qui ne vient pas comme ça, comme par magie. Personne ne naît avec ça non plus.

L’organisation est acquise et quel meilleur terrain d’apprentissage que les premiers horaires et les devoirs de l’école.

Dès leur plus jeune âge, montrez à vos enfants comment utiliser un calendrier, un agenda, une liste de choses à faire .

Apprenez-leur à gérer leur temps, à accomplir certaines tâches par lots et à se libérer de périodes plus longues pour des leçons difficiles.

Et l’organisation, c’est aussi le stockage de l’espace. Sans vous transformer en Bree Van de Kamp, vous pouvez donner l’exemple d’un bureau bien rangé à vos enfants.

Au minimum, il ne devrait y avoir rien sur le sol, sur le lit ou sur le bureau de vos enfants .

Prendre une photo le jour de l’année scolaire

Je suis un peu désolé que mes parents n’aient pas pensé à ce genre de tradition.

Je sais qu’il y a des photos de classe mais celles-ci ne sont que par groupes la plupart du temps, mais en plus elles sont prises plus tard dans l’année.

Alors qu’une photo personnelle, devant la porte de la maison ou la porte de l’école… ça fait un bon souvenir.

Je n’ai pas qu’une seule photo de ce genre, et c’est la moindre important (pour ma première et dernière semaine à la maternelle !).

Interroger vos enfants le jour ou la semaine du début de l’école

Encore mieux qu’une photo, préparez une courte demi-heure, votre appareil photo et une liste de questions.

Faites en sorte que votre enfant se sente à l’aise dans sa chambre ou sur le canapé du salon et posez-lui des questions.

En même temps, filmatez-le pour voir ses réponses et ses réactions.

Essayez de poser des questions similaires chaque année pour constater l’évolution.

Par exemple, si vous demandez quel est le dessin animé préféré de votre enfant de six ans, votre enfant de dix ans peut vous parler de sa série télévisée préférée.

Si le fruit préféré de votre enfant de quatre ans était la pomme, vous constaterez peut-être que votre enfant de douze ans adore la tarte (avec Pomme:P).

Trouvez des questions liées à l’école (matière préférée, meilleur ami) mais aussi à ses goûts.

Ajouter toutes les activités sur le calendrier

Obtenez un calendrier mensuel ainsi qu’un calendrier annuel agenda.

Mettez toutes les dates déjà connues de l’année.

Ensuite, au début de chaque mois, mettez à jour le calendrier mensuel pour refléter les activités extrascolaires de chacun.

Vous pouvez également ajouter les événements de l’école , du centre aéré ou ceux proposés par votre ville auxquels vous souhaitez assister.

Montrez les dates importantes à vos enfants , apprenez-leur à utiliser le calendrier.

Quand il sera plus âgé (du collège par exemple), il pourra écrire lui-même ses événements importants à l’agenda familial .

Préparez-vous pour le début de l’année scolaire en dédiant un cartable ou une chemise par enfant

Pour tous les papiers que votre tout-petit qui grandit rapporte de l’école et que vous souhaitez conserver (dessins, écrits mémorables…).

Faites un tri régulier dans ce cahier d’exercices (chaque nouvelle année scolaire, à la fin de l’année).

Quand il est plus grand, associez-le à ce afin qu’il puisse vous donner son avis sur ce qu’il veut garder ou non.

Si vous voulez, pour vous, mettre de côté des papiers dont il veut absolument se débarrasser, créez un deuxième classeur.

N’oubliez pas, par contre, qu’une fois grand, seul SON classeur devra lui retourner (pas celui que vous avez rempli). Et cela pour éviter de l’encombrer de vos propres souvenirs.

Configurez un petit carton par enfant pour les œuvres 3D

La plupart du temps, surtout dans les années élémentaires, les enfants font beaucoup de travaux qui ne sont pas seulement sur des draps.

Il est donc impossible de les mettre dans un classeur.

Investissez dans une grande boîte en plastique transparent . Ou pour éviter les dépenses, une boîte fera l’affaire.

De même, la boîte ne doit pas déborder, sinon c’est un signe que nous devons la régler .

Si vous pensez que tous ces trésors seront vraiment trop grands ou trop nombreux, vous pouvez plutôt prendre une photo de l’œuvre et la placer dans le classeur (ou mieux le stocker en ligne !) .

Bon retour à l’école !

Que ce soit votre première année scolaire avec votre tout jeune écolier, une énième avec quatre enfants ou peut-être… la dernière parce qu’il va au lycée, n’insistez pas trop sur ce premier jour.

Certes, il est important que tout se passe bien, mais tant que vous êtes à l’heure devant l’école , tout ira bien.

En effet, de la mémoire d’une écolière, ce premier jour, il ne se passe pas grand-chose à l’école.

C’est le jour des découvertes des enseignants, des classes, de nouvelles matières s’il y en a.

C’est aussi le moment de revoir les amis et de s’impliquer à nouveau.

Bref, ne vous inquiétez pas pour vos enfants, ne stressez pas trop car vous risquez de les rendre nerveux à l’idée de reprendre les cours.

Et vous, quels sont vos conseils pour bien préparer la rentrée scolaire ? Est-ce que votre retour, ou ceux de vos enfants vont bien les années précédentes ? Quels conseils avez-vous mis en place ? Dites-le moi dans les commentaires !

Catégories de l'article :
Seniors
Show Buttons
Hide Buttons