background img

1900 brut en net : calculer son salaire en net mensuel (cadre et non cadre)

Le salaire brut est synonyme de l’ensemble des sommes reçues par un salarié conformément à son contrat de travail. Il est question du salaire initial auquel aucune déduction de charges obligatoire n’est encore appliquée. Le salaire net est ce que perçoit le salarié une fois que les charges salariales sont prélevées. Vous cherchez à déterminer le salaire net correspondant à 1900 € comme salaire brut ? Vous êtes au bon endroit. Découvrez dans la suite de cet article comment y arriver.

Comment calculer son salaire net mensuel ?

Le salaire net mensuel n’est rien d’autre que la somme perçue par le salarié chaque mois après que les charges salariales ont été prélevées. Notons que ce salaire est différent du salaire net fiscal ou du salaire net imposable. On peut aussi remarquer depuis le 1er janvier 2019 que le salaire net est sous deux différentes formes sur les fiches de paye. En effet, la mise en vigueur du prélèvement à la source a fait qu’après la déduction des charges salariales, on obtient d’abord le salaire net avant impôt. A partir de ce dernier, on effectue le prélèvement à la source pour obtenir le salaire net grâce au taux transmis par l’administration fiscale.

A voir aussi : 32k brut en net : calculer son salaire en net mensuel (cadre et non cadre)

Bien qu’il soit possible d’estimer soi-même son salaire net, on peut aussi effectuer cette opération sans trop se tracasser. En effet, il existe plusieurs outils en ligne qui sont conçus spécialement pour déterminer ce salaire. Vous aurez juste qu’à renseigner certaines informations telles que votre salaire brut, votre statut, etc.

Quelles sont les charges salariales ?

Les charges salariales qui sont déduites du salaire brut pour la détermination du salaire net sont multiples. Elles varient en fonction du montant du salaire brut mais aussi du statut du salarié. En effet, elles sont plus importantes pour les cadres que pour les non cadres. Au nombre de ces charges nous avons :

A lire en complément : Les clés pour maintenir une bonne santé mentale chez les seniors

  • L’assurance vieillesse ;
  • La contribution au remboursement de la dette sociale (CRDS) ;
  • La contribution sociale généralisée (CSG) ;
  • L’association pour l’emploi des cadres (Apec) ;
  • La contribution exceptionnelle et temporaire (CET).

1900 brut en net : Calculer son salaire en net mensuel (cadre et non cadre)

Comme évoqué précédemment, les différentes charges salariales à prélever du salaire brut lorsqu’on cherche à obtenir le salaire net varient. Ce qui rend la tâche un peu compliquée, mais pas impossible.

Calcul du salaire net d’un cadre gagnant 1900 € comme salaire brut

L’ensemble des charges salariales à déduire du salaire brut d’un cadre est estimé à hauteur de 25%.  Ainsi, pour déterminer le salaire net d’un cadre, vous allez d’abord multiplier le salaire brut par les 25%, puis déduire le montant trouvé du salaire brut.

Vous pouvez aussi déterminer ce salaire en multipliant juste le salaire brut par 0,75 (100% -25%). Par conséquent, le calcul du salaire net d’un cadre qui a comme salaire brut 1900 € se fera de la façon suivante :

Salaire Net = 1900 * 0,75. Ce qui donne une somme de 1425 €.

Toutefois, il faut toujours rappeler que pour déterminer ce que vous allez réellement percevoir, vous aurez aussi à appliquer le taux de prélèvement à la source.

Calcul du salaire net d’un non cadre gagnant 1900 € comme salaire brut

Les charges salariales à déduire du salaire brut d’un non cadre pour obtenir le salaire net sont modérées par rapport à celles des cadres. En effet, ces charges représentent environ 23% du salaire brut. Pour déterminer alors le salaire net d’un non cadre, il vous suffit de multiplier d’abord le salaire brut par 0,23. Ensuite, déduire la réponse trouvée du salaire brut. Vous pourrez aussi procéder autrement en multipliant juste le salaire brut par 0,77 (100% – 23%). Ainsi, pour un non cadre ayant pour salaire brut 1900 €, nous avons : Salaire Net = 1900 * 0,77. Ce qui donne une somme de 1463 €. Toujours est-il qu’il faut effectuer le prélèvement à la source si vous désirez connaître le montant réel à percevoir.

Quels sont les avantages fiscaux liés à la rémunération brute ?

Lorsqu’on parle de rémunération brute, vous devez noter que cette dernière concerne bien plus qu’un simple salaire. Il s’agit effectivement d’une somme qui regroupe l’ensemble des avantages et indemnités octroyés au salarié.

Parmi ces avantages, on peut citer les primes, les bonus, les chèques cadeaux ou encore les titres-restaurant. Autant d’avantages non négligeables pour le salarié qui peuvent aussi avoir des conséquences fiscales.

Il existe divers avantages fiscaux liés à la rémunération brute. En France, certains éléments composant la rémunération sont soumis à une exonération totale ou partielle d’impôts ou de charges sociales. Parmi ceux-ci figurent par exemple :

  • La participation : Cette dernière permet aux employeurs de verser une prime dont le montant ne sera pas imposé jusqu’à hauteur de 1/4 du plafond annuel de sécurité sociale (PASS)
  • L’intéressement : Les sommes issues d’un dispositif collectif mis en place dans l’entreprise afin d’améliorer sa performance économique peuvent aussi bénéficier d’une exonération jusqu’à un certain seuil.
  • Les tickets restaurant : Ces derniers sont considérés comme des dépenses professionnelles déductibles du résultat imposable.

Certains régimes spéciaux tels que celui des intermittents du spectacle ont aussi leurs propres dispositions particulières concernant l’imposition des avantages liés à la rémunération brute.

Vous devez prendre en compte l’ensemble des éléments composant votre rémunération brute, notamment lorsqu’il s’agit de calculer votre salaire net mensuel. Les avantages fiscaux liés à cette dernière peuvent effectivement varier et avoir une influence sur le montant final perçu par le salarié. Vous devez vous tenir informé des différents régimes applicables.

Comment négocier son salaire brut pour atteindre un salaire net souhaité ?

Pour atteindre un salaire net souhaité, vous devez montrer vos compétences et réalisations passées lors de l’entretien d’embauche. Vous devez être capable d’exposer clairement ce que vous allez apporter à l’entreprise grâce à vos compétences, votre expérience et votre motivation.

Il ne faut pas hésiter non plus à poser des questions pertinentes sur le poste et ses responsabilités ainsi qu’à utiliser toutes les informations recueillies pendant cette phase pour argumenter votre position future lorsque viendra le moment crucial de parler du montant espéré.

Connaître son marché

Certainement un élément important avant toute négociation : connaître son marché professionnel ; cela implique de comprendre où vous êtes placé(e) par rapport aux autres employeurs. Avez-vous déjà été offert un emploi ailleurs qui payait mieux ? Avez-vous fait suffisamment de recherches auprès des différentes sources telles que Glassdoor pour avoir une idée des salaires proposés dans l’entreprise, les rémunérations du secteur d’activité ou encore la fourchette de salaire pour le poste que vous convoitez ?

La négociation en elle-même

Lorsque vient finalement le moment de parler chiffres, vous devez demander tout en étant courtois(e) et respectueux(se). Vous pouvez par exemple expliquer comment vous avez obtenu la valeur que vous proposez (sur la base des informations recueillies sur internet, auprès de collègues ou responsables RH).

Il peut être aussi opportun de montrer votre souplesse et flexibilité en évoquant vos attentes : si votre interlocuteur ne peut pas atteindre cette somme, toutefois, essayez plutôt avec un package incluant plus d’avantages tels qu’un plan retraite attractif voire un abonnement à une salle de sport.

Savoir dire non

Si malgré toutes ces précautions, l’employeur refuse toujours de se plier à vos exigences salariales, c’est alors qu’intervient une ultime étape : savoir dire ‘non’. Il n’y a rien d’inacceptable à refuser une offre qui ne correspond pas au minimum vital pour vivre correctement. Cela permet aussi souvent aux deux parties concernées d’avancer chacune vers leurs objectifs.

Bien préparer sa demande avant l’entretien et connaître son marché professionnel sont des éléments clés lorsqu’il s’agit de négocier son salaire. Savoir mettre en valeur ses compétences et savoir dire non sont aussi des points importants à prendre en compte pour obtenir un salaire net souhaité qui corresponde à vos attentes professionnelles et personnelles.

Catégories de l'article :
News