background img

Comment garantir la sécurité des personnes âgées ?

La question de la sécurité et du bien-être des seniors devient de plus en plus pressante. Que ce soit à domicile, dans les maisons de retraite ou dans les hôpitaux, l’importance d’assurer un environnement sûr pour nos aînés ne peut être sous-estimée. Nous abordons ici les différentes méthodes et stratégies pour y parvenir.

Utilisez des équipements de sécurité au domicile du senior

Dans l’habitation d’un individu âgé, plusieurs dispositifs peuvent garantir son bien-être et sa protection. Parmi ces outils, il y a les barres d’appui. Elles sont souvent fixées dans la salle de bain, favorisant la stabilité lors de la toilette. Des équipements tels que les monte-escaliers améliorent l’accessibilité et la mobilité à l’intérieur de la maison, surtout lorsque celle-ci comporte plusieurs niveaux. Le lit médicalisé, le fauteuil roulant ou encore le déambulateur sont des aides précieuses pour les seniors à mobilité réduite. Ces accessoires facilitent les déplacements, tout en assurant confort et sécurité.

A découvrir également : Quand devez-vous envisager d’acheter une canne de marche ?

Par ailleurs, une solution de téléassistance est essentielle. Elle permet de garantir la sécurité des personnes âgées avec la télésurveillance en cas d’urgence. Les détecteurs de chute figurent parmi les dispositifs les plus utilisés. Il convient de noter que l’installation de ces types d’équipements nécessite une évaluation préalable des besoins spécifiques de la personne âgée.

Adaptez le domicile de la personne âgée

Voici quelques travaux à faire pour rendre le domicile plus adapté au senior.

A lire en complément : Comment éviter le prêt relais ?

Rénovez la salle de bain

La rénovation de la salle de bain est une étape cruciale pour optimiser la sécurité des aînés. Cette pièce, souvent humide et glissante, peut devenir un terrain propice aux accidents. Pour minimiser les risques, envisagez d’installer une douche à l’italienne. Ce type d’infrastructure réduit considérablement le danger de chute. Complétez l’aménagement avec un siège de douche, pour que le senior puisse se laver en toute quiétude.

De plus, le choix des matériaux utilisés doit être minutieux. Privilégiez ceux qui sont résistants à l’eau et antidérapants. Les carrelages aux finitions rugueuses, par exemple, limitent les risques de dérapage. Il est également recommandé d’opter pour des mobiliers arrondis, sans angles vifs, afin d’éviter les blessures en cas d’impact.

sécurité domicile personne âgée

Éliminez les entraves

Une maison sans entraves est fondamentale pour assurer la sûreté de nos aînés. Le premier pas consiste à dégager les passages. Les déambulations se trouvent ainsi facilitées, minimisant les risques de trébuchements causés par des objets encombrants. Le mobilier, en particulier, doit être agencé de manière ordonnée et ergonomique. Les pièces à vivre ont besoin d’un espace dégagé, permettant une circulation aisée. Les meubles volumineux ou inutiles sont à éliminer.

Les tapis, bien qu’appréciés pour leur esthétique, peuvent se révéler dangereux. Ils constituent souvent une source de chutes pour les personnes âgées. Il est donc préférable de les enlever. Si leur présence est indispensable pour des raisons de confort, optez pour des modèles avec sous-couche antidérapante.

Installez des éclairages adaptés

Un bon éclairage est un élément capital pour garantir un logement sécure aux personnes âgées. Il offre une meilleure visibilité, réduit les zones d’ombre et prévient les accidents. Pour ce faire, il est recommandé de disposer des sources lumineuses dans chaque recoin de la maison.

Dans les pièces fréquemment utilisées, l’installation de plusieurs points lumineux est conseillée. Par exemple, dans le salon, combinez un éclairage général à des lampes d’appoint pour un éclairage optimal. Les couloirs et les escaliers sont des espaces à haut risque et doivent donc être bien illuminés. Les lampes automatiques à détection de mouvement sont une option judicieuse pour ces endroits. La chambre à coucher nécessite une attention particulière. L’ajout d’une lampe de chevet ou d’un éclairage au niveau du lit facilite les déplacements nocturnes.

Installez des ampoules LED, car elles sont réputées pour leur longévité et leur efficacité énergétique. Optez pour des lumières chaudes qui créent une atmosphère apaisante sans pour autant fatiguer les yeux. N’oubliez pas les interrupteurs. Ils doivent être accessibles et idéalement posés à l’entrée de chaque pièce pour éviter que le senior ne doive se déplacer dans le noir.

Catégories de l'article :
Seniors