background img

Association de lutte contre la précarité « La Mie de Pain »

La précarité peut se définir comme une insécurité et une incertitude de pouvoir satisfaire ses besoins fondamentaux. Chaque année, on enregistre des millions de personnes qui se trouvent face à des situations de vie précaires. Lorsque celles-ci persistent, cela peut facilement conduire à une pauvreté extrême.

Heureusement, il existe des organisations comme l’association la mie de pain pour lutter contre ces fléaux. Qu’est-ce que l’association « la mie de pain » ? Comment a-t-elle été créée ? Comment fonctionne-t-elle ? Quels sont les services offerts ? Voici tous les détails !

A lire en complément : Les services de conciergerie dédiés aux seniors : facilitez la gestion de vos tâches administratives et l'organisation de vos événements

Présentation de l’association La Mie de Pain

Créée en 1891 par Paul Enfert, l’association la mie de pain met tout en place pour accueillir et assister toutes les personnes exclues ou défavorisées de la société. Il s’agit d’une association de lutte contre la précarité, installée dans le 13ème arrondissement de la ville de Paris.

Elle a été constituée en « association loi 1901 » en 1920 et reconnue d’utilité publique en 1984. Elle a d’ailleurs reçu de nombreux prix, comme la Médaille d’or de l’Exposition Universelle de 1900 et la Médaille Internationale Humanitaire en 1991. Elle a sept (7) structures parmi lesquelles il y a le plus grand centre d’hébergement d’urgence en France.

A lire aussi : Qu'est-ce qu'un compte bancaire non imposable ?

Elle dispose également de plusieurs agents salariés et bénévoles pour l’accompagner dans sa vision et dans ses actions. Ses valeurs sont :

  • la solidarité ;
  • la charité ;
  • le respect de la personne ;
  • l’engagement ;
  • le principe de non-discrimination.

Elle accueille chaque jour des centaines de personnes et les aide à sortir de leur situation précaire.

Les services qui y sont offerts

L’association la mie de pain assiste les personnes en situation de précarité et d’exclusion sociale, depuis l’urgence jusqu’à la réinsertion dans la vie active. Elle se charge d’accueillir ces exclus de la société et de les mettre à l’abri. L’objectif, c’est de leur permettre avant tout de satisfaire leurs besoins vitaux (avoir un logement, de la nourriture et des soins…).

Après avoir sorti ces personnes de l’urgence de la rue, la mie de pain s’assure de leur trouver une solution plus stable et durable. Pour celles qui ont des problèmes de santé, l’association essaye de les mettre dans des structures adaptées à leur situation.

Il s’agit par exemple des maisons de retraite pour les personnes âgées et des foyers pour les femmes victimes de violences. L’association se charge ensuite d’aider les défavorisés à trouver leur place dans la société et à avoir un logement autonome. Pour y arriver, la mie de pain accompagne toutes ces personnes vulnérables dans la recherche d’emploi.

Elle leur offre une expérience et une assistance professionnelles pour les aider à réaliser leur projet. Cela facilite donc leur insertion sociale. L’association dispose d’un Pôle Santé, constitué de médecins, d’infirmières, d’aide-soignant. Elle peut ainsi offrir à ces personnes souffrant de précarité des soins médicaux adéquats pour maintenir un bon état de santé.

Voilà donc comment se présente l’association la mie de pain. Sa mission se résume en un seul point, celui d’apporter soutien et assistance aux plus défavorisés.

Les actions de sensibilisation menées par l’association La Mie de Pain

Mais La Mie de Pain ne se contente pas seulement d’aider les personnes en situation précaire. Elle mène aussi des actions de sensibilisation pour faire comprendre au grand public l’ampleur du problème lié à l’exclusion sociale et pour encourager chacun à agir.

Effectivement, elle organise régulièrement des événements tels que des conférences, des expositions ou encore des projections de films documentaires sur le sujet. Ces actions permettent ainsi d’alerter la société civile sur les dangers liés aux inégalités sociales et économiques.

Lorsque nous avons rencontré le directeur général de La Mie de Pain, il a souligné l’importance de ces initiatives : « Nous sommes convaincus qu’il faut aider les personnes en difficulté mais aussi travailler ensemble afin que chacun puisse être conscient du rôle qu’il peut jouer dans cette lutte contre la précarité ».

Cette mission est soutenue par une grande partie du corps enseignant qui considère que ce type d’action contribue largement à changer les mentalités et incite ainsi toute personne intéressée par cette noble cause à se donner généreusement sans compter.

Les partenariats de La Mie de Pain avec d’autres associations et entreprises pour lutter contre la précarité

Pour mener à bien sa mission, La Mie de Pain s’appuie sur des partenariats avec d’autres associations et entreprises qui partagent ses valeurs et son engagement pour lutter contre la précarité.

L’association est ainsi membre du Réseau Paris Solidarité, regroupant une quarantaine d’associations agissant en faveur des personnes sans-abri. Elle collabore aussi avec le Samaritain de Paris, qui a pour objet de secourir les personnes en difficulté dans les rues parisiennes. D’autre part, elle travaille régulièrement avec des institutions telles que la Ville de Paris, le Conseil Régional ou encore Pôle Emploi afin de renforcer son action auprès des plus démunis.

Mais ce sont aussi les partenariats mis en place avec certaines entreprises qui permettent à La Mie de Pain d’étendre son champ d’action. Depuis plusieurs années déjà, l’association a noué un partenariat étroit avec la célèbre boulangerie-pâtisserie française Lenôtre. Grâce à cette collaboration fructueuse, chaque année lors du traditionnel repas solidaire organisé par La Mie de Pain au mois de décembre, ce sont plusieurs centaines de convives venus partager un moment chaleureux et festif autour d’un bon repas qui sont accueillis dans les locaux prestigieux du traiteur parisien.

Mentionnons aussi le soutien régulier apporté par certaines grandes enseignes françaises comme Carrefour ou Monoprix via leur fondation respective, mais aussi grâce aux dons de particuliers qui permettent à La Mie de Pain d’élargir sans cesse son champ d’action et ainsi tendre la main avec humanité et dévotion auprès des plus fragiles.

Catégories de l'article :
Services